.
-


Oenomaüs

Oenomaos ou Oenomaüs (personnage de la mythologie grecque). - Roi de Pise en Elide, fils d'Arès ou d'Aixlon, ou d'Hypérochus et d'Harpinna ou de la Pléiade' Astérope, dont quelques auteurs font sa femme, tandis, que d'autres la nomment Eurythoé. Suivant Apollodore, il eut de Astérope une fille, nommée Hippodamie. On lui donne aussi un fils, Leucippe. 

Un oracle lui ayant prédit qu'il mourrait le jour où sa fille trouverait un époux, il publia qu'il ne donnerait Hippodamie qu'au prétendant qui la surpasserait à la course des chars. L'arène s'étendait des murs de Pise jusqu'à l'autel de Poséidon, sur l'isthme de Corinthe.

Chaque fois qu'un amant se présentait, OEnomaüs le poursuivait l'épée à la main, après s'être rendu Zeus propice par le sacrifice d'un bélier; ses rapides chevaux, attelés par Myrtile, atteignaient bientôt le char du concurrent, auquel son audace coûtait la vie.

Quinze prétendants, d'autres disent seize ou treize, périrent ainsi. Enfin Pélops se présenta, et Oenomaüs, vaincu, se donna la mort, en maudissant son cocher. 

Cette tradition offre quelques variantes, qui ont été rapportées dans les articles Hippodamie et Myrtile auxquels nous renvoyons.

On voyait le tombeau d'Oenomaüs sur les bords du fleuve Cladéos en Élide. Son palais, détruit par la foudre, n'offrait plus qu'une colonne qui tût restée entière du temps de Pausanias.

Oenomaüs. - Ce nom a aussi été celui deux autres personnages mythologiques : un chef troyen, tué par Idoménée, et un chef grec, tué par Hector.

.


Dictionnaire Religions, mythes, symboles
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.