.
-

Le nitrates
Les nitrates (ou azotates) sont formés par la combinaison d'un oxyde, avec l'acide azotique que l'on appelle encore souvent acide nitrique. Presque tous les nitrates sont solubles dans l'eau; il n'y a que quelques sous-nitrates qui soient insolubles. La chaleur décompose les nitrates et en dégage des produits très riches en oxygène qui activent fortement la combustion. Par suite de cette propriété, les nitrates fusent ou déflagrent sur les charbons incandescents et donnent souvent lieu à une détonation lorsqu'on les chauffe avec du charbon en poudre. C'est le cas, en particulier, du nitre ou salpêtre, azotate de potasse, qui entre comme partie essentielle dans la fabrication de la poudre. 
  • Le salpêtre est incolore ou d'un blanc gris. Il est d'une saveur salée et fraîche. Il colore les flammes en violet. Il se rencontre en petites incrustations sur les roches calcaires, et il se forme journellement dans les caves, les écuries, les lieux humides, au pied des murailles; il est le fruit du travail d'un organisme microscopique ou ferment. On le mélange avec du soufre et le charbon du noir de fumée pour fabriquer la poudre noire.
  • Les nitrates alcalins, quand on les chauffe graduellement, commencent d'abord par dégager de l'oxygène pur et se changent en nitrites (azotites). Quand on les chauffe davantage ils se décomposent complètement en dégageant de l'azote et de l'oxygène. Les autres nitrates dégagent de l'oxygène et du bioxyde d'azote ou de l'oxygène et de l'acide hypoazotique. Tous les azotates chauffés avec de l'acide sulfurique dégagent des vapeurs blanches d'acide nitrique (azotique). Si l'on ajoute au mélange de la tournure de cuivre, il se dégage du bioxyde d'azote qui, au contact de l'air, produit des vapeurs rutilantes.


    [Dictionnaire de Cosmographie][Table de Mendeleev][Terre]

    [Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

    © Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.