.
-

Place Charles-de-Gaulle (anc. place de l'Étoile), à Paris  (VIIIe arrondissement, XVIe arrondissement et XVIIe arrondissement). - Au commencement du second Empire, elle était encore en dehors de l'enceinte de Paris et l'avenue des Champs-Elysées s'arrêtait à la grande rue de Chaillot. En 1729, l'Étoile de Chaillot, comme on l'appelait, formait un octogone. La butte de l'Étoile fut aplanie en 1762 et 1774, et la place devint circulaire en 1777. Elle fut entourée d'amphithéâtres gazonnés formant le promenoir de Chaillot. La transformation de la place date de 1854 et l'ancienne Etoile de Chaillot, qui s'était appelée Rond-Point de Neuilly, prit en 1863 le nom de place de l'Étoile. Son nom actuel lui a été donné en 1970. Les hôtels qui la bordent datent de 1863. 

La Place Charles-de-Gaulle est le sommet de la montagne du Roule (rotulus). Dès Louis XV, on avait eu l'idée d'une décoration monumentale en ce point culminant, et on étudia plusieurs projets, notamment la construction d'un éléphant colossal, projet ébauché plus tard place de la Bastille. Napoléon décréta, le 18 février 1806, la construction de l'Arc de Triomphe, en commémoration des victoires françaises. Chalgrin en posa la première pierre le 15 août 1806. Quand Napoléon épousa Marie-Louise, l'arc n'était pas achevé et Chalgrin fit exécuter par une charpente recouverte de toile, le simulacre de l'arc achevé, et Napoléon passa dessous, dans la voiture du sacre (1er avril 1810). (F.de Rochegude).

.


Dictionnaire Villes et monuments
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2011. - Reproduction interdite.