.
-

Rues et monuments de Paris
Avenue de Saint-Ouen
Avenue de Saint-Ouen, à Paris  (XVIIe'arrondissement et XVIIIe'arrondissement). - Cette avenue, qui marque la limite entre les XVIIe et XVIIIe arrondissement, prend naissance dans l'avenue de Clichy en un point qui se nomme la Fourche. Ancienne route départementale, elle existait au XVIIe siècle. Elle aboutit au point de rencontre des boulevanrds Bessière et Ney (porte de Saint-Ouen).

Coté impair (XVIIe arrondissement).

N° 133. Passage Saint-Ange. Nom donné par le propriétaire. 

N° 121. Rue Navier. S'appela chemin des Épinettes. Classée en 1863. Nom actuel en 1885 en mémoire de Claude Navier, ingénieur (1785-1836).

N° 103. Rue Petiet (1884). S'appela impasse Saint-Ouen avant 1907. Dans la rue se trouve l'impasse de Saint-Ouen. La rue Petiet doit son nom à un ingénieur (1813-1894).

N° 87. Rue Collette (1893), qui doit son nom à un employé de chemin de fer, mort en 1893, victime de son dévouement en sauvant un vieillard.

N° 61. Passage Legendre, qui de 1867 à 1877 s'appela passage Saint-Paul.

N° 45. Rue Davy (1863). S'appela rue Sainte-Elisabeth avant 1864. Nom en mémoire du chimiste anglais (17781829). Le 18 est orné de mascarons (fenêtres des 1er, 2e et 3e étages).

N° 37. Passage Moncey. A l'angle  (n°35), école Saint-Michel (collège privé Saint-Michel des Batignoles), autrefois école commerciale dirigée par les frères. Maison dite de Saint-Joseph. 

N° 19. Église Saint-Michel des Batignolles (1858), construite par l'architecte Boileau.

N ° 17. Passage Saint-Michel.

Côté pair (XVIIIe arrondissement).
N° 146. L'Etincelle (Croix-Rouge française), autrefois Crèche Sainte-Marie.

N° 140. Impasse Milord (1885). Cette impasse, était autrefois habitée par des chiffonniers qui lui avaient donné ce nom.

N° 62. Rue Étex. S'appelait vers 1850 avenue de Clignancourt. Non actuel en 1890 en l'honneur du sculpteur (1808-1888). Au 34, construction moderne assez originale (en surplomb à partir du 2e étage, ornementations).

N°50. Rue du Capitaine-Madon, du nom d'un aviateur (1892-1924), qui s'est signalé pendant la Première Guerre mondiale. Elle portait avant 1947 le nom de passage Davy, et s'était appelée avant 1877 passage Lacroix.

N° 42. Passage Ganneron. S'appela passage Florence avant 1877.

N° 16. Impasse Rothschild. Nom d'un loueur de voitures qui y était établi.

N° 12. Rue Étienne-Jodelle (1906). A absorbé dans sa partie haute le square de l'Hippodrome qui s'ouvrait au 15 de la rue Pierre-Ginier. Nom en l'honneur d'Etienne-Jodelle, poète dramatique membre de la Pléiade (1532-1573). (F.de Rochegude).

.


Dictionnaire Villes et monuments
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2012. - Reproduction interdite.