.
-

Pantin. - Commune du département de la Seine-Saint-Denis, au Nord-Est de Paris dont elle est limitrophe (Petite couronne); 49 900 habitants (2006). Cette ville constitue un grand faubourg industriel qui s'étend entre la plaine Saint-Denis et le canal de l'Ourcq à l'Ouest, et les coteaux plâtreux de Romainville. Pantin (Penthinum, d'où l'ancienne orthographe Pentin) apparaiît dans des titres du XIe siècle; le monastère de Saint-Martin des Champs et le chapitre de Notre-Dame de Paris y possédèrent longtemps des fonds de terre. En 1806, la garde impériale revenant d'Austerlitz campa dans la plaine et le village de Pantin avant d'entrer dans Paris. Le 30 mars 1814, au terme de la débâcle des armées de Napoléon, Pantin fut le théâtre d'un sanglant combat entre le corps du général Compans et les troupes du général Rayefski, qu'arrêtèrent l'armistice et la capitulation de Paris. Le lendemain, le tsar Alexandre et le roi de Prusse se rendirent à Pantin et y reçurent les maires de Paris; ils en repartirent à midi, pour faire leur entrée triomphale dans la capitale.
.


Dictionnaire Villes et monuments
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.