.
-

Erzurum

Erzurum ou Erzouroum (d'arze-erroum, - corruption d'arz Romanorum). - Ville de la Turquie d'Asie, au pied d'une haute montagne nommée Labas ou Egarli-Dagh et non loin des sources de l'Euphrate; 362 000 habitants. Cette ville était, avant la découverte du cap de Bonne-Espérance, un des grands entrepôts du commerce de l'Occident avec l'Orient: elle resta encore par la suite le centre du commerce entre le Caucase, la Perse et les Indes, et le rendez-vous de plusieurs caravanes. 

Fondée en 415 par l'empereur Théodose II sous le nom de Theodosiopolis, elle fut prise par les Seldjoukides au XIe siècle, par les Ottomans en 1517. Les Russes s'en emparèrent en 1829, mais dès l'année suivante ils la rendirent à la Porte. Elle fut ruinée en 1859 par un tremblement de terre. 

La ville d'Erzurum a été le théâtre de plusieurs massacres de populations arméniennes par les Turcs, dans les années 1884-1896, puis en 1915, quand elle était sur la route que suivaient les Arméniens consuits en déportation.

.


Dictionnaire Villes et monuments
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.