.
-

Antes

Les antes  (du latin ante; devant) sont des pilastres terminant les murs de la cella d'un temple et couronnés par un chapiteau différent du chapiteau de la colonne.

Simples contre-forts au début, les antes prirent ensuite les mêmes ornements que la colonne. Leur saillie n'était, chez les Anciens; que de l'épaisseur ordinaire d'un pilastre. 

Dans l'ordre dorique, elles avaient partout la même largeur que les colonnes; leur base et leur chapiteau étaient formés par la continuation des moulures inférieure et supérieure qui régnaient autour du mur contre lequel elles étaient appliquées. 

Dans l'ordre ionique, la base des antes était formée comme dans l'ordre dorique, mais elles avaient pour chapiteau le prolongement do la corniche. qui circule sous l'architrave

Les antes corinthiennes ne sont ni cannelées, ni rétrécies par le haut; le chapiteau n'a pas de volutes, mais est rehaussé d'acanthes et autres ornements. 

Les Romains réservaient le nom d'Antes aux pilastres placés dans les coins des temples, et donnaient celui de parastates aux pilastres semblables des maisons; ils appelaient temples à antes (in antis) ceux qui n'avaient qu'une colonne de chaque côté de la porte, et dont les encoignures étaient munies de pilastres. 

Employées surtout dans l'architecture grecque, les antes se retrouvent encore dans des monuments de la Palestine, comme les tombeaux dits d'Absalon et de Zacharie dans la vallée de Josaphat, à Jérusalem. L'église Notre-Dame-de-Lorette, à Paris, est un temple à antes. Ces antes ont généralement peu de saillie et leurs chapiteaux sont composés de moulures plus ou moins richement décorées. (B. / GE).

.


Dictionnaire Architecture, arts plastiques et arts divers
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009 - 2013. - Reproduction interdite.