.
-

Ligurie, Liguria. - Contrée de I'Italie ancienne, formait la partie Sud-Ouest de la Gaule Cisalpine; elle s'étendit d'abord du côté du nord jusqu'au Pô, mais fut ensuite restreinte aux pays situés entre la mer et l'Apennin; à l'Ouest, les Ligures s'étendaient jusqu'au Var et même jusqu'au Rhône; à l'Est, jusqu'à la Macra. Les Ligures étaient divisés en nombreuses populations, à savoir : 
1° au Nord les Vagiens, Venènes, Statielles, Cerdiciates, Célélates, Ilvates, Casmonates, Emburiates, Magelles Vibelles; 

2° dans les Apennins, sur le versant méridional, les Hercates, Lapicins, Garules. Friniates; 

3° sur la mer, de l'Est à l'Ouest, les Apuans, Ingaunes, Intémèles, Vediantiens. 

Rome ne soumit les Ligures qu'après de longues guerres (200-163 et 154-117); leur soumission ne fut même définitive que sous Auguste. Au IVe siècle on trouve une province spéciale de Ligurie qui avait Milan pour capitale. Ce nom fut ensuite restreint à la partie transpadane; il ne disparut totalement qu'au Xe siècle.
.


Dictionnaire Territoires et lieux d'Histoire
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.