.
-

Fontaine

La fontaine est le vase dans lequel on conserve l'eau destinée aux usages d'une maison et principalement celle pour se laver les mains. Au Moyen âge, la fontaine occupait une place importante dans le mobilier civil. On la posait soit sur une crédence, soit au mur, en l'accostant d'un rouleau de bois pour la serviette. Lorsque la céramique prit sa place dans le mobilier, on remplaça les fontaines de métal par des fontaines de terre émaillée; c'est surtout au XVIIIe siècle que les fabriques françaises créèrent les modèles les plus élégants, les uns en forme de vase, les autres d'applique. 

La fontaine était également un riche vase d'orfèvrerie que l'on plaçait au milieu de la table pour contenir le vin, l'hypocras ou d'autres liqueurs : véritables monuments d'orfèvrerie qui représentaient des châteaux complets, avec leurs chevaliers et leurs hommes d'armes. D'autres plus petites étaient à surprises, comme celle de l'album de Villard de Honnecourt, surmontée d'une colombe qui laissait continuellement couler, sans qu'on sût par quel artifice, du vin par le bec. (F. de Mély).

.


Dictionnaire Architecture, arts plastiques et arts divers
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.