.
-

Pichegru (Charles), né à Arbois en 1761, s'engagea, après avoir été répétiteur au collège de Brienne lorsque Napoléon y était élève, dans un régiment d'artillerie. Il était sous-officier lorsque la Révolution éclata, et il en adopta les idées. Il devint promptement général de brigade et général de division. Placé à la tête de l'armée du Rhin en 1793 et de l'armée du Nord en 1794, il conquit la Hollande et entra dans Amsterdam en 1795. Il accueillit alors les offres que lui fit le prince de Condé et se rendit suspect au Directoire, qui lui ôta son commandement en 1796. L'année suivante il se lit élire membre du conseil des Cinq-Cents, et s'associa au parti clichyen. Proscrit au 18 fructidor et déporté à Sinnamari, il s'évada, revint en Europe, et forma en Angleterre, avec Georges Cadoudal, le projet de renverser le gouvernernent consulaire. Arrivé secrètement à Paris en 1804, il y fut arrêté et emprisonné au Temple, où il s'étrangla.
-
Arrestation de Pichegru.
L'arrestation de Pichegru.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2008. - Reproduction interdite.