.
-

L'Omladina

L'Omladina (c.-à-d. Jeunesse) est une société secrète serbe poursuivant l'unification de tous les Serbes en un royaume indépendant. Elle fut fondée par des étudiants à Poszony, sous la forme d'une association littéraire qui fit imprimer des poésies sous le titre collectif d'Omladina, dès lors appliqué à l'ensemble des étudiants serbes. En 1866 fut constitué à Novisad, au Sud de la Hongrie, un comité central, auquel s'affilièrent des comités locaux organisés dans toutes les localités serbes des deux rives du Danube, et qui publia des livres populaires, des almanachs, des journaux (tels que Zastana, rédigé par Milétitch), tint des réunions, fit des tournées de conférences. Dès l'année suivante, l'Omladina fut interdite en Hongrie, et le prince Michel Obrenovitch refusa de la laisser s'assembler à Belgrade. Elle se posa alors en adversaire de la constitution magyare et de celle de Serbie. Après l'assassinat du prince Michel (10 juin 1868), des poursuites furent exercées contre l'Omladina dont le rôle s'effaça.

Une omladina tchèque s'est formée en Bohème, groupant des étudiants et des ouvriers sur un programme nationaliste et radical. En 1893, elle fut poursuivie judiciairement à la suite de troubles dans la rue; le traître Rodolphe Mrva fut tué par deux affiliés. Le procès s'engagea à Prague, en janvier et février1894, sur le chef de haute trahison; la plupart des 76 accusés furent condamnés. La société subsista quelque temps et représenta une extrême gauche du parti des Jeunes-Tchèques. (GE).

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2012. - Reproduction interdite.