.
-

Isabelle de France, fille du roi Philippe le Bel, devint en 1308 reine d'Angleterre par son mariage avec Edouard Il. Elle passait pour la plus belle femme de l'Europe. Pendant que son mari se livrait à la débauche, elle prit elle aussi sa liberté. Après un voyage en France, elle se mit, avec son favori Mortimer, en 1326, à la tête d'une faction contre Edouard II, le fit déposer en 1327, et enfermer dans le château de Berkeley, où il fut mis à mort. 
-
Isabelle de France.
Sceau d'Isabelle de France.

Isabelle gouverna le royaume avec Mortimer pendant la minorité de sort fils Edouard III; mais, lorsque ce prince régna par lui-même, il fit condamner à mort et pendre ce favori, assassin de son père, et exila sa mère dans un manoir, où elle mourut en 1357. Edouard III affirma, comme fils d'Isabelle, avoir des droits à la couronne de France, et ses descendants maintinrent cette prétention à laquelle on opposa la loi salique.

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005. - Reproduction interdite.