.
-

Guigues

Guigues. - Noms de nombreux Dauphins du Viennois, descendants de Guigues I. Les plus connus sont. 
Guigues I, dit le Vieux, tige des dauphins du Viennois, possédait le comté d'Albon ainsi que quelques autres terres dans les environs de Grenoble, et fit ériger ses domaines en principauté. Il fonda le prieuré de Saint-Robert, près de Grenoble, et prit sur la fin de sa vie, l'habit de moine de Cluny. Il eut pour successeur son fils Guigues II (1075-1080).  : 

Guigues IV, fils et successeur de Guigues III (1120); il est le premier prince viennois qui ait pris le titre de Dauphin, titre qui a fait donner celui de Dauphiné à la principauté. Il mourut en, 1142, à la fleur de l'âge, d'une blessure qu'il avait reçue dans un combat contre le comte de Savoie.

Guigues V, son fils, qui mourut à peine âgé de 30 ans, en 1162, ne laissa pas d'enfants; sa sœur Béatrix hérita de ses États, et porta le Dauphiné en dot à Hugues de Bourgogne, qui mourut en 1192 à la croisade, laissant un fils qui prit le nom de Guigues VI. 

Guigues VII, fils de Guigues VI, laissa ses États à Jean, son fils, qui mourut sans enfants en 1281. Alors, par le mariage d'Anne, soeur de Jean, le Dauphinépassa dans la maison d'Humbert de La Tour. 

Guigues VIII. - Petit-fils d'Humbert de La Tour, qui avait commencé une nouvelle maison de Dauphiné, remporta dès l'âge de 16 ans une victoire signalée sur Édouard, comte de Savoie, dans la plaine de Varen, conduisit des troupes à Charles IV, roi de France, et contribua à la victoire remportée par Philippe VI à Kassel sur les Flamands en 1328. Attaqué de nouveau par le comte de Savoie, il fut tué dans un engagement près de Voiron, en 1333, à l'âge de 24 ans. Il avait épousé en 1323 Isabelle de France, troisième fille de Philippe le Long, mais il ne laissa point d'enfants. Il eut pour successeur son frère, Humbert II, qui légua ses États à la France.

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.