.
-

Foscari

Francesco Foscari est un doge de Venise, né vers 1372, mort le 31 octobre 1457. Elu en 1423, à la mort de Tomaso Mocenigo, il engagea presque aussitôt la république dans une série de guerres inutiles et ruineuses, dont voici le résumé : guerre contre le duc de Milan, terminée par la paix du 18 avril 1427; reprise de la campagne en 1431, défaite des Vénitiens qui condamnent à mort leur général, Carmagnola (1432). Ce fut ensuite contre Bologne que se tourna la manie guerroyante du doge, mais cette nouvelle campagne, plus heureuse, aboutit en 1441 à un traité qui agrandissait provisoirement le territoire de Venise; peu après, Foscari s'empara encore de Ravenne, mais, par compensation, le Soudan d'Egypte confisquait les possessions vénitiennes en Orient. 
-
Foscari.
Foscari agenouillé devant le lion de saint-Marc (palais des Doges, Venise).
© Photo : Serge Jodra, 2012.

La guerre reprit bientôt (1443) et ne se termina, après diverses alternatives et le ravage de toute l'Italie du Nord, que le 5 avril 1454, par la paix de Lodi. 

Venise connut alors et enfin le repos, mais les ennemis de Foscari profitèrent de la paix pour se débarrasser de lui. Accusé, à tort probablement, de la mort de l'amiral Pietro Loredano, il fut déposé en 1457 par le conseil des Dix, à l'instigation de Jacopo Loredano. Il mourut trois jours après l'élection de son successeur. 

Foscari fut également abreuvé de chagrins domestiques. II perdit successivement trois de ses fils, et vit exiler le 4e, accusé d'avoir reçu des présents de princes ennemis de la république. Ses malheurs ont fourni à lord Byron le sujet d'un drame et à Verdi d'un opéra. (R. G.).

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.