.
-

Constant Ier, empereur romain de 337 à 350, mort à Helena en 350. Flavius Julius Constans, le plus jeune des fils de Constantin et de Fausta, né en 323, avait reçu de son père en 333 le titre de césar. A la mort de Constantin, en 337, et à la suite des massacres dont elle fut le signal, il partagea l'empire avec ses deux frères, Constantin II et Constance II; sa part comprenait l'Illyrie, l'Afrique et l'Italie. Tandis que Constance II était occupé de la guerre contre les Perses, la guerre civile éclata dès 339 entre Constant et Constantin II, qui lui réclamait une partie de l'Italie pour augmenter sa part. Constantin II envahit l'Italie; mais il tomba dans une embuscade auprès d'Aquilée, et fut mis à mort (340). 

Constant occupa alors sa part; il fut maître ainsi de tout l'Occident de empire, l'Orient restant aux mains de son autre frère Constance II. En 350, un officier barbare de l'armée, Magnence, se fit proclamer empereur dans Autun. Constant voulut châtier l'usurpateur; mais il vit l'armée et les provinces se déclarer pour son rival. Réduit à fuir vers le sud de la Gaule, il tomba sous les coups d'un assassin dans la ville de Helena (aujourd'hui Elne, Pyrénées-Orientales); il avait vingt-sept ans (350). Il ne laissa pas de postérité.  Il s'était déclaré contre les ariens et avait rétabli Athanase sur le siège d'Alexandrie.

.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.