.
-

Brennus ou Brenn. - Nom celtique qui s'appliquait à tout chef gaulois. On connaît surtout sous ce nom un général des Gaulois Sénonais qui vainquit les Romains près de l'Allia et se rendit maître de Rome, 390 ans av. J.-C. Il livra la ville au pillage et aux flammes, et assiégea la Capitole. N'ayant pu se rendre maître de cette forteresse, il consentit à s'éloigner si on lui payait mille livres d'or; mais quand on eut apporté l'or pour le peser, Brennus, au dire de Tite-Live, se servit de faux poids; et comme les Romains s'en plaignaient, il jeta son épée dans le bassin de la balance où se trouvaient les poids, en s'écriant : 
"Malheur aux vaincus!" 
Camille, survenu dans l'instant, annula le traité, livra bataille et contraignit les Gaulois de fuir en abandonnant leur butin. Quelques historiens rapportent l'événement d'une manière moins favorable aux Romains. Polybe assure que les Gaulois emportèrent paisiblement la rançon.

Un autre Brennus pénétra en 280 dans la Macédoine avec une armée considérable, tua Sosthène général de cette nation, et saccagea la Thessalie et la Grèce; il s'avançait vers le temple de Delphes pour en enlever les trésors, lorsqu'il fut repoussé; ses soldats, saisis d'une terreur panique, prirent la faite, dit-on, et s'entre-tuèrent. Désespéré de ce désastre Brennus se donna la mort.

.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.