.
-

Bettinelli (Xavier). - Littérateur né à Mantoue (Italie) en 1718, mort en 1808, entra chez les Jésuites, et enseigna les belles-lettres à Brescia, pris à Venise, où il se lia avec les hommes les plus illustres. Il dirigea quelque temps le collège des nobles à Parme, puis voyagea en Italie, en Allemagne, en France, alla en Lorraine à la cour du roi Stanislas, et visita Voltaire aux Délices. A la fin de sa vie il donna une édition complète de ses propres Oeuvres, Venise, 1801, 24 vol. in-12; elles contiennent des Discours philosophiques, formant un cours de morale religieuse, un Discours sur l'enthousiasme pour les beaux arts, des Dialogues sur l'Amour, des morceaux d'histoire littéraire, des Lettres de Virgile aux Arcades, où il parle de Dante avec une grande liberté; des Poésies diverses, des tragédies qui ne manquent pas d'intérêt, surtout Jonathas (1771). Les Lettres de Virgile ont été traduites par Pommereul. Comme Voltaire, qu'il avait pris pour modèle, Bettinelli se montra fort libéral et grand partisan de la tolérance.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.