.
-

Basile I, le Macédonien. - Empereur grec de 867 à 886, né en Macédoine de parents pauvres, était d'abord simple écuyer et obtint la faveur de l'empereur Michel III, par son adresse à dresser les chevaux. Michel se l'associa en 866, en reconnaissance de ce qu'il l'avait délivré du patrice Bardas; peu de mois après, Basile, sachant que Michel méditait sa perte, se plaça seul sur le trône en lui donnant la mort. II se montra digne de la couronne, fit avec succès la guerre en Orient, repoussa les Sarrasins de la Sicile, fit fleurir la justice et réforma les abus. Il chassa Photius du siège de Constantinople pour y replacer Ignace, mais il l'y rappela après la mort de ce patriarche. 

On a de lui un traité de l'Art de régner, adressé à son fils Léon (publié à Palerme, 1584, grec-latin, et traduit en français par dom Percheron, 1590). Il avait commencé en 877 un recueil de lois en 60 livres, que son fils termina et qui est connu sous le titre de Basiliques : c'est une traduction grecque des Institutes, du Digeste et du Code Justinien, avec des compléments. Ce recueil a été publié en 1647 à Paris par Fabrot, 7 vol. in-fol., et à Leipzig, par Heimbach, 1831-49, 5 vol. in-4.

.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.