.
-

Artaban

Artaban, fils d'Hystaspe et frère de Darius I, s'opposa, mais inutilement, à l'expédition de ce prince contre les Scythes, et à celle de Xerxès contre la Grèce. Après la mort de Darius, les deux fils du roi, Xerxès et Artabarzane, s'en remirent à lui pour savoir qui des deux occuperait le trône : il décida en faveur du premier.
Artaban, Hyrcanien, capitaine des gardes de Xerxès I, assassina ce prince, et imputa ce crime au fils aîné du roi, qu'il fit condamner comme meurtrier. Artaxerxès, frère de ce dernier, allait aussi devenir sa victime; mais ayant découvert le piège il tua lui-même Artaban. Ce scélérat avait occupé le trône quelques mois (472 av. J.-C.).
Artaban I, roi des Parthes de 216 à 196 av. J.-C., repoussa Antiochus III, le force à faire alliance avec lui, et l'aida dans une expédition contre la Bactriane.
Artaban II, roi de 127 à 124 av. J.-C, périt dans une bataille contre les Sythes.
Artaban III, monta sur le trône vers l'an 18 de J.-C., en détrônant Vononès avec l'appui de Germanicus, mais indisposa les Romains et fut remplacé par Tiridate (36), qu'il sut bientôt renverser du trône. Il mourut en 44. 
Artaban IV, monta sur le trône en 216 de J.-C., soutint la guerre contre Caracalla et Macrin, et força ce dernier à acheter la paix. Il fut lui-même battu et détrôné par Artaxerxès, en 226 de J.-C. Avec lui finit l'empire des Parthes
Quant à l'Artaban qui a donné lieu à l'expression : fier comme Artaban, c'est un héros purement imaginaire du roman de Cléopâtre de La Calprenède.
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005. - Reproduction interdite.