.
-

Curie

Pierre Curie est un physicien n√© le 15 mai 1859 √† Paris, et mort dans un accident de la circulation √† Paris le 19 avril 1906. On lui doit des travaux sur le magn√©tisme et la cristallographie. Cela lui a permis d√©couvrir la pi√©zo-√©lectricit√© en collaboration avec son fr√®re Jacques. Il a par ailleurs initi√© √† partir de ces recherches une r√©flexion, que la physique fera sienne tout au long du XXe si√®cle, sur les sym√©tries dans les th√©ories physiques. Il a bien s√Ľr aussi √©t√© le d√©couvreur de quelques unes des bases de la radioactivit√© avec son √©pouse Marie Curie. Il a re√ßu pour cela (en m√™me temps que Marie Curie et Henri Becquerel) le prix Nobel de physique en 1903.

Pierre Curie a obtenu une licence √®s sciences math√©matiques en 1878 √† la Sorbonne, puis a poursuivi ses √©tudes √† l'√Čcole sup√©rieure de physique et de chimie industrielles de la Ville de Paris.

Dans les années 1880, avant de se pencher sur la radioactivité, il s'intéresse à la piézoélectricité, un phénomène par lequel certains cristaux génèrent une charge électrique en réponse à une contrainte mécanique. Il découvre des propriétés piézoélectriques dans divers matériaux.

Mari√© √† Marya SkŇāodowska (Marie Curie) en 1895, il travaille ensuite avec elle sur les propri√©t√©s des mat√©riaux radioactifs, tels la pechblende, minerai de l'uranium (1898). Leurs recherches aboutiront √† la d√©couverte dans ce m√™me minerai d'autres √©l√©ments radioactifs (polonium et radium), ainsi qu'√† des m√©thodes pour isoler ces √©l√©ments. En 1900, les Curie publient un m√©moire d√©taillant ce travail. Puis, en collaboration avec Henri Becquerel, ils d√©velopperont  la th√©orie de la radioactivit√©, montrant que l'activit√© radioactive d'une substance d√©pend de sa structure atomique.  Une id√©e r√©volutionnaire qui ouvre la voie √† la physique nucl√©aire moderne.

En 1904, Pierre Curie entreprend des recherches sur la magn√©tisme √† des temp√©ratures extr√™mement basses, d√©couvrant le ph√©nom√®ne de magn√©tor√©sistance anormale. Il travaille encore √† la relation entre la temp√©rature et les propri√©t√©s magn√©tiques des mat√©riaux, quand sa mort tragique l'emporte √† l'√Ęge de 47 ans.
-

Marie et Pierre Curie.
Marie et Pierre Curie.
Marie Curie (n√©e Marya SkŇāodowska) est une physicienne et chimiste n√©e le 7 novembre 1867 √† Varsovie, install√©e √† Paris d√®s 1891, morte  le 4 juillet 1934 √† Passy (Paris). On lui doit, avec son mari Pierre Curie quelques-uns des tous premiers travaux sur la radioactivit√©, d√©couverte quelque temps plus t√īt par Becquerel

Avant de s'installer √† Paris en 1891 pour y poursuivre ses √©tudes √† la Sorbonne, Marie Curie a grandi et v√©cu √† Varsovie, √† une √©poque o√Ļ la Pologne √©tait sous le joug de l'Empire russe. 

Marie Curie travaille à partir de 1896 avec son mari, Pierre Curie, sur les propriétés de la radioactivité, après avoir été inspirée par les travaux d'Henri Becquerel sur les rayons uraniques.

En 1898, ils d√©couvrent le polonium et radium dans le minerai d'uranium (pechblende), ce qui lui vaudra d'√™tre la premi√®re femme  r√©compens√©e du prix Nobel de physique (1903).  En 1910, Marie Curie isole le radium m√©tallique pour la premi√®re fois, ouvrant la voie √† de nombreuses applications m√©dicales de cette substance. L'ann√©e suivante, elle remporte un deuxi√®me prix Nobel, cette fois en chimie, pour ses d√©couvertes concernant le polonium et le radium et leurs compos√©s, devenant ainsi la premi√®re personne √† remporter des prix Nobel dans deux domaines scientifiques diff√©rents.

Pendant la Premi√®re Guerre mondiale, Marie Curie a jou√© un r√īle essentiel en utilisant ses comp√©tences en radiologie pour √©quiper des unit√©s mobiles de radiographie afin de diagnostiquer les blessures de guerre. Elle a √©galement form√© des techniciennes pour effectuer ces t√Ęches.

Marie Curie, de plus en plus malade √† cause de son travail avec des mat√©riaux radioactifs continuera cependant ses recherches sur la radioactivit√©. En 1921, elle fonde et dirige l'Institut du radium √† Paris, qui devient un important centre de recherche en radioactivit√©. Elle  d√©c√©dera en 1934 des suites d'une exposition prolong√©e aux radiations. 

N. B. - Les Curie ont eu deux filles : Irène, qui avec son mari Frédéric Joliot, seront aussi des physiciens de premier plan, et Eve, pianiste.


Fran√ßoise Balibar, Marie Curie, Gallimard 2006. - Marie Sklodowska na√ģt en 1867 √† Varsovie. En 1891, elle quitte la Pologne et s'installe √† Paris. Ses travaux portent sur les ph√©nom√®nes de radioactivit√© (elle est la premi√®re √† utiliser ce terme). En 1898 elle d√©couvre, avec son mari Pierre Curie, deux nouveaux √©l√©ments : le polonium et le radium. En 1903, elle re√ßoit le prix Nobel de physique et, en 1911, le prix Nobel de chimie. Avec la cr√©ation de l'Institut du radium (1914), puis de l'Institut Curie (1921), la science fondamentale se met au service de la m√©decine. Marie Curie meurt en 1934. Ses cendres ont √©t√© transf√©r√©es au Panth√©on en 1995. L'ann√©e 2006 marque le centenaire de la mort de Pierre Curie et le premier cours de Marie Curie √† la Sorbonne. (couv.).

Andr√© Damany, Pierre Curie, Fr√©d√©ric Joliot-Curie, origine de leur famille, La Compagnie litt√©raire, 2006. - L'ann√©e 2006 a marqu√© le centi√®me anniversaire de la mort accidentelle de Pierre Curie. Ce triste et p√©nible √©v√©nement provoquait la m√™me ann√©e le premier cours en Sorbonne de Marie Curie. En 1956, il y a cinquante ans, une grave maladie enlevait Ir√®ne Joliot-Curie - fille de Pierre et Marie - √† sa famille, √† ses amis et √† ses collaborateurs alors quelle dirigeait la construction d'un nouveau laboratoire √† Orsay. Fr√©d√©ric, son √©poux, poursuivra cette r√©alisation encore deux ans avant de dispara√ģtre √† son tour. Ces savants, scientifiques mondialement connus auxquels il faut ajouter Paul Langevin, ont √©galement √©t√© attentifs √† leurs concitoyens. Il suffit de voir la position du Docteur Eug√®ne Curie face √† la Commune de Paris, l'engagement de Marie ou de sa fille Ir√®ne lors de la Premi√®re Guerre mondiale, ou encore pour le Front Populaire, sans oublier Fr√©d√©ric Joliot, r√©sistant actif pendant la lib√©ration de Paris aux c√īt√©s des FFI de Rol-Tanguy. Ce livre permettra √† tous ceux qui le souhaitent de mieux conna√ģtre ces personnalit√©s attachantes, j'esp√®re qu'il suscitera aussi l'envie d'apprendre, de comprendre, d'aller vers la Recherche, de faire na√ģtre des vocations pour les m√©tiers scientifiques. (couv.).

Pour les plus jeunes.
Brigitte Labb√©, Michel Puech, (illustrations : Jean-Pierre Joblin), Marie Curie, Editions Milan, 2010. - Elle d√©couvre une nouvelle mati√®re : le radium. De cette mati√®re sort une √©nergie immense, que Marie Curie baptise la radioactivit√©. Malgr√© tous les obstacles qui se dressent sur sa route, Marie Curie ne renonce jamais, elle est le premier grand savant femme. Marya Sklodowska est n√©e le 7 novembre 1867 en Pologne. Pour continuer ses √©tudes de sciences, Marya vient √©tudier √† Paris. En 1895, elle se marie avec Pierre Curie, un brillant physicien. Elle devient la premi√®re femme au monde √† obtenir un doctorat de physique. Elle entra√ģne Pierre dans ses recherches sur la radioactivit√© de l'uranium, un ph√©nom√®ne de rayonnement qui vient d'√™tre d√©couvert par Henri Becquerel. Pierre et Marie d√©couvrent une nouvelle mati√®re puissamment radioactive et jusqu'alors inconnue des savants du monde entier : le radium. En 1903, Marie, Pierre et Becquerel obtiennent ensemble le prix Nobel de physique. Pierre et Marie travailleront seulement onze ans ensemble : en 1906, Pierre meurt accidentellement, renvers√© par une voiture √† cheval. Malgr√© tous les obstacles qu'elle rencontre, parce qu'elle est une femme, parce qu'elle est une √©trang√®re, Marie continue son travail sur le radium. En 1911, elle obtient, seule, un second prix Nobel, de chimie. Epuis√©e, le corps d√©truit par les rayons radioactifs auxquels elle s'est expos√©e toute sa vie sans aucune protection, elle meurt en 1934, √† 67 ans. (couv.).

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
[Aide][Recherche sur Internet]

¬© Serge Jodra, 2004 - 2023. - Reproduction interdite.