.
-

Passional, Passionaire, Passionale, Passionarius, Passionarium. - Recueil de récits plus ou moins développés, relatant les persécutions et les supplices endurés par les martyrs chrétiens. Dans les textes anciens, ces relations sont communément appelées Passiones sanctorurn, Gesta martyrum

Les Passionaires qui les réunissaient, les classaient ordinairement suivant l'ordre des jours de l'année dans lesquels les martyres avaient été subis. Il n'est pas probable qu'aucune des compositions édifiantes qui nous sont parvenues sous le nom d'Actes des martyrs soit antérieure au IVe siècle. Les documents les plus anciens de la littérature hagiographique racontent les persécutions exercées sous Marc-Aurèle, contre l'Église de Smyrne (167) et contre l'Église de Lyon (177). Ce, sont des lettres adressées par ces Églises aux Églises d'Asie. 

D'importants renseignements sur les persécutions et les martyrs se trouvaient dans les Commentaires d'Hégésippe et se trouvent dans les Lettres de Cyprien, surtout dans l'Histoire ecclésiastique d'Eusèbe. Mais cet historien, qui avait composé un ouvrage spécial sur les Anciens martyrs, ne fait mention nulle part d'Actes des martyrs. Ceux qui concernent saint Ignace, sainte Symphorose, sainte Félicité, saint Justin, saint Symphorien, saint Epipodius et saint Alexandre ne semblent pas contemporains des faits qu'ils racontent. 

On ne sait pas bien à quelle époque l'usage s'introduisit de réunir les Actes des martyrs dans des Passionaires; mais il semble remonter assez haut, car dès le IVe siècle on lisait dans les églises les Passions des saints. C'est cet usage qui a fait donner à ces récits le nom de Légendes (E.-H. V.).

.


Dictionnaire Le monde des textes
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.