.
-

 
Théâtre
Les arlequinades
Les arlequinades, sont des pièces de théâtre dans lesquelles Arlequin joue le principal rôle. Lesage, Autreau, Piron, Delisle, Marivaux, Riccoboni, Palaprat, Romagnesi, Cailhava, Florian, Piis, Barré, Radet, Desfontaines, etc., en ont écrit; on en compterait environ un mille depuis 1667. 

Dans ces pièces, on a donné à Arlequin tous les états, tous les caractères, toutes les physionomies, malgré l'uniformité de son costume et l'apparente immobilité de son masque. Arlequin afficheur, Colombine mannequin, et Arlequin dans l'île de la Peur ont eu surtout du succès. L'abondance des arlequinades amena la satiété, et d'ailleurs la liberté du personnage original s'accommodait peu des pièces écrites. 

Le dernier rôle d'Arlequin fut joué à Paris au théâtre du Vaudeville par Laporte, dans le Nécessaire et le Superflu; car l'essai de l'acteur Vernet au théâtre des Variétés, dans Carlin à Rome, n'a pas été heureux. (B.).



En bibliothèque - Maurice Sand, Masques et Bouffons, Paris, 1859, gr. in-8°.

En librairie - Goldoni, Arlequin, valet de deux maîtres, Lansman, 2002. - Florian, Cinq Arlequinades, Espaces 34, 2001. 

Collectif, Commedia dell'Arte, PEMF, 2002. - Mazouer, Théâtre d'Arlequin, comédies et comédiens italiens en France au XVIIe siècle, Presses de l'université de Paris-Sorbonne, 2002. - François Moureau, De Gherardi à Watteau, présence d'Arlequin sous Louis XIV, Klincksieck, 2000. Irène Mamczarz, Commedia dell'arte et théâtre forain, Klincksieck, 1998. - M. Clavillier et D. Duchefdelaville, Commedia dell'arte, le jeu masqué, PUG, 1994. - Baridon, Jonard, Arlequin et ses masques, Presses universitaires de Dijon, 1992.

.


Dictionnaire Le monde des textes
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2008. - Reproduction interdite.