.
-

Termonde (flamand Dendermonde). - Ville de Belgique (Flandre orientale), au confluent de l'Escaut et de la Dendre, à 32 kilomètres à l'Est de Gand; 43 400 habitants. Les principaux monuments sont : l'église collégiale Notre-Dame, du XIVe siècle, peu intéressante au point de vue de l'architecture, mais contenant de beaux tableaux de Crayer, de Teniers et de Van Dyck, et de riches sculptures; l'l'Hôtel de ville, ancienne halle aux draps, surmontée d'un magnifique beffroi du XIVe siècle; la grand-garde, avec une jolie tour, du XVe siècle.

L'origine de Termonde a été très probablement un fort construit au confluent de la Dendre et de l'Escaut, dès l'époque romaine. Cette tradition semble justifiée par les riches découvertes d'antiquités qui se sont produites à cet endroit pendant le XVIIe siècle; toutefois, l'histoire de Termonde n'est connue d'une manière certaine qu'à partir de 1200. La ville formait avec sa banlieue une seigneurie du comté de Flandre. Son importance stratégique fut de bonne heure renforcée par des travaux considérables et elle subit un grand nombre de sièges meurtriers, notamment en 1484, 1584,1667,1706, 1745. 

Les armes de Termonde sont : D'argent à la fasce de gueules, l'écu sommé d'une cour murale d'or et soutenu par deux lions de même. Sont nés à Termonde : Daniel Papebroch, hagiographe et historien (mort en 1744); Desmet, missionnaire (mort en1859); Prudent Van Duyse, poète flamand (mort en 1859). (E. H.).

.


Dictionnaire Villes et monuments
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.