.
-

Abou Simbel

Abou Simbel (ancien nom : Ibsambul ou Ebsamboul) était, avant son immersion sous les eaux du lac Nasser dans les années 1960, un hameau de la Basse-Nubie, sur la rive gauche du Nil, connu pour ses deux temples égyptiens. Le plus petit avait été dédié à Hathor par Néfertari, l'épouse de Ramsès II (Egypte : le Nouvel Empire). 
-
Abou Simbel : temple de Ramsès II.
Le grand temple de Ramsès II, à Abou Simbel

La façade du plus grand était décorée de quatre colosses représentant Ramsès. Les vestiges de ces deux monuments que l'on peut visiter aujourd'hui à proximité de leur site initial, mais à l'abri des eaux, ont été reconstruits à l'identique entre 1964 et 1968, à l'aide des matériaux d'origine et adossés à une colline artificielle.
-

Abou Simbel : temple de Nefertari.
Le temple de Néfertari. Dédié à Hathor, il a sur sa façade des statues de Ramsès et
de la reine, hautes de 10 m. Images : The World Factbook.
.


Dictionnaire Villes et monuments
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005. - Reproduction interdite.