.
-

Les langues > langues amérindiennes > langues algonkines
La langue miami
Miami-illinois
Le miami ou illinois est une des langues algonquines aujourd'hui éteintes. Elle était parlée par les Miamis et les Illinois, qui sont les plus connus de toutes les différentes tribus (V. ci-dessous) qui utilisaient cette langue. La langue miami distingue par des inflexion les substantifs pluriels des singuliers. Elle n'a pas de verbe substantif, mais elle possède une conjugaison particulière pour les verbes passifs. Le dialecte des Miami, selon Volney, a le son du jota espagnol, celui du th anglais, et de l'h fortement aspirée de l'arabe

Les tribus qui parlaient le miami-illinois.
• Les Miamis proprement dits habitaient au sud du lac Michigan sur le haut Wabash dans l'Etat d'indiens et dans le territoire du Michigan; quelques-unes de leurs tribus sont nommées parfois Ouyatanons. Au début du XXe s., il en vivait encore une poignée,  éparpillés dans l'Indiana (340 personnes) ou dans une réserve du Territoire indien (67). Ils ont laissé leur nom à deux affluents de l'Ohio qui arrosent cet Etat : le Miami, long de 250 km, qui finit à 20 km aval de Cincinnati, et le Little Miami, parallèle au précédent, qui finit à 9 km à l'Est. de Cincinnati, après avoir traversé la profonde gorge de Clifton et descendu des chutes de 30 m de haut.

• Les Piankishas ou Piankashaws demeuraient sur le haut Wabash et sur la rive septentrionale du Vermilion dans l'Etat d'Indiana; d'autres Piankashaws vivent dans l'Etat d'Illinois et 200 environ sur le Saint-Francis dans le territoire d'Arkansas. 

• Les Illinois proprement dits, qui ont donné le nom ancien au lac Michigan et à l'un des affluents du Mississippi, réunis aux Cahoquias, aux Kaskaskias, Temorias, Milchigamies et aux Piorias, tribus qui paraissent avoir parlé leur langue, formaient une puissante confédération, qui possédait la plupart du terrain qui forme le nouvel Etat d'Illinois. Depuis 1767, ces quatre peuples ont été détruits et entièrement dispersés par les Sakis et les Fox. 

Ce sont les tribus des Illinois, des Miamis, ainsi que des Pottawatamehs ou Potaonatanes  et des Shawnees, que le prédicateur Skenadaryo ou Mayganis a essayé  de réunir au XIXe s. en une confédération militaire, dans le but de s'opposer aux progrès successifs des Anglo-Américains vers l'ouest. Après avoir livré aux généraux des Etats-Unis des combats opiniâtres, il a fini par succomber, et est tombé au pouvoir de ses ennemis. Il était shawnee ainsi que le fameux Legan cité par Jefferson.

.


[Histoire culturelle][Grammaire][Littératures]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2008 - 2015. - Reproduction interdite.