.
-

Canne

Canne (de canna, roseau), bâton droit sur lequel on s'appuie en marchant. On en fait de toutes sortes de bois; les plus estimées sont en jonc et en bambou. On en fabrique aussi en fer creux laminé. L'extrémité de la canne, sur laquelle pose la main, est ordinalrement garnie d'une pomme en or, en argent, ou en tout autre métal plus ou moins travaillé, ou c'est le bois lui-même qu'on sculpte avec art; l'autre bout est protégé par une virole qui lui donne de la consistance. Les cannes qui renferment intérieurement une dague, et celles dites plombées, dont un bout contient une masse de plomb qui rend les coups plus meurtriers, sont, de longue date, considérées comme armes prohibées. Il y a des cannes à parapluie, dont le tube, assez souvent en fer creux, cache un parapluie qui se déploie avec rapidité parle moyen d'un. mécanisme.

La canne fut primitivement en roseau. D'après la mythologie, les prêtres de Dionysos portaient des cannes en bois de férule, et le dieu lui-même en avait prescrit l'usage à ses adeptes, parce que leur légèreté les rendait inoffensives dans les rixes qui pouvaient s'élever pendant l'ivresse. De tout temps, la canne a été à la fois. une marque de la vieillesse et un signe du commandement. Elle est aussi comme un ornement qu'on porte par maintien ou par mode plutôt que par nécessité. Au XVIIIe siècle, les dames elles-mêmes portèrent de petites cannes fort légères, qui se nomment badines. Il fut un temps enfin où, dans l'armée, les officiers sous les armes portaient la canne, et s'en servaient pour frapper les soldats dans les rangs : plus tard la canne n'a plus été que le signe distinctif du tambour-major et des tambours-maîtres. (B.).

Canne, nom donné jadis à un gros vase, à une cruche. Le diminutif cannette a seul été conservé. (B.).
Canne d'armes, nom donné autrefois à une arme de demi-longueur, bâton court, garni d'un fer de forme variable, dont les roturiers se servaient dans les combats singuliers. On en voit, dans les musées, dont le manche porte un mètre de long, et dont le fer a la forme d'un marteau, d'un croissant, d'une double croix, ou d'un trident, etc. La canne d'armes a fait aussi partie de l'armement des cent-suisses de la garde des rois de France. (B.).
.


Dictionnaire Architecture, arts plastiques et arts divers
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2013. - Reproduction interdite.