.
-

État des États-Unis
Maine
Le Maine est un Etat de l'extrême région Nord-Est des Etats-Unis, entre le Canada et l'océan Atlantique; 91,650 km²; 1,3 million d'habitants. La population est concentrée au Sud, entre le New Hampshire à l'Ouest et le fleuve Penobscot à l'Est, sur environ 25.000 km². Les villes principales sont Portland,, grand port sur la baie de Casco, Lewiston, Bangor et Biddeford. Augusta, Ia capitale et aussi la ville la plus importante, n'a guère plus de 10,000 habitants.
Histoire du Maine. - Les premiers colons français donnèrent à cette partie de la côte le nom de la province française d'où ils avaient émigré. Le nom fut conservé à la province dont une charte de Charles Ier roi d'Angleterre, fit don en 1637 à la colonie de Massachusetts. Cette province se détacha en 1820 du Massachusetts et se constitua en un Etat séparé. Admis dans l'Union américaine en mars 1820, le Maine est le vingt-neuvième des Etats constituant cette Union pour la superficie, le vingt-septième pour le chiffre comme pour la densité de sa population. 
Le Maine, l'Etat le plus oriental de l'Union, est séparé à l''Est du Nouveau-Brunswick par la rivière Sainte-Croix. Il confine au Nord-Ouest à la province de Québec, et à l'Ouest à l'Etat du New Hampshire dont la sépare, sur l'Atlantique, le petit fleuve Piscataqua. Par le Nord, le Maine pénètre si profondément dans le Canada entre les provinces de Québec et du Nouveau-Brunswick que, l'hiver, lorsque le Saint-Laurent est obstrué par les glaces, le Canada n'a plus de communications avec l'Atlantique que par l'Etat du Maine. Les marchandises amenées de l'Ouest et du Sud-Ouest par les Pacific Canadian et Grand Trunk Railways, ainsi que toutes les productions du haut Canada, sont dirigées alors par voie ferrée sur Portland. 
-
Maine : Marina de Yarmouth.
La marina de Yarmouth, près de Portland, dans le Maine. Photo Robert H. Pos.

La côte du Maine sur l'Atlantique mesure 400 km en ligne droite, mais plus de 4000 si l'on tient compte des dentelures et indentations dont ce littoral est coupé et comme déchiqueté. Les baies du Maine sont des fjords spacieux, aux rives rocheuses, peu élevées, offrant d'excellents ancrages et une multitude d'abris sûrs; les principales sont Piscataqua, Saco, Portland, Casco, Kennebec, Penobscot, Machias, Passamaquoddy. 

Les dimensions moyennes du Maine sont de 350 km du Nord au Sud et 250 de l'Ouest à l'Est Il occupe la moitié de la région appelée au XVIIe siècle Nouvelle-Angleterre. 

Le sol du Maine appartient entièrement aux plus anciennes formations géologiques, granit, gneiss, roches siluriennes. La région granitique littorale, basse, couverte de pâturages et de cultures, occupe un tiers de l'Etat. La région septentrionale silurienne est un plateau montueux de 200 à 1000 m d'altitude avec un sommet de 1640 m, le Cathadin. Le faîte granitique des Hauteurs des terres forme en partie la frontière du côté de la province du Québec, il est continué au Nord par les monts canadiens de Notre-Dame. Ce plateau montagneux est entièrement couvert de forêts, composées des essences les plus diverses.
-

Paysage du Maine.
Le Nord-Est du Maine, avec la rivière Madawaska au centre. 

D'innombrables cours d'eau roulent en tous sens sous ces forêts et forment de non moins innombrables lacs, étagés en chapelets, tortueux, ramifiés en tous sens. A l'époque des crues, les mouvements de terrain qui séparent les vallées étant peu accentués, les eaux de bassins habituellement distincts se confondent.

Les principaux fleuves sont le Penobscot (marée jusqu'à Bangor, 100 km de l'embouchure), le Kennebec (marée jusqu'à Augusta, 65 km), le Saco. Tous ces cours d'eau ont des rapides; des cascades, qu'utilise l'industrie. La partie la plus cultivée de l'Etat est celle du Sud-Ouest qui confine au New Hampshire. Quelques voies praticables ont été frayées dans le Nord et le Nord-Est pour les touristes qui veulent visiter le mont Catahdin ou le lac Moosehead.

La température moyenne n'est n'est que de 6°C à Portland, qui est à la latitude de Marseille. On compte dans le Maine six mois d'hiver très rigoureux, et trois mois d'été très chauds. La principale industrie est l'exploitation des bois, pins, sapins, mélèzes, bouleaux, hêtres, érables, platanes, ormes, tilleuls, frênes, charmes, chênes, noyers, etc. 

La faune comprend l'élan, le caribou, l'ours, le daim, le loup, le blaireau, le glouton, le chat sauvage, le raton, le castor, la grande martre, la martre zibeline, l'écureuil, etc., les oiseaux divers. Les rivières abondent en truites. Dans le tiers cultivé du sol, les productions principales sont la pomme de terre, le foin, l'avoine, à un rang plus faible, le froment et le maïs. (A. Moireau).

.


[La Terre][Cartotheque][Etats et territoires][Etats-Unis]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2011. - Reproduction interdite.