.
-

État des États-Unis
Delaware
Le Delaware est un Etat  des Etats-Unis, l'un des plus petits par le chiffre de la population et le plus petit après le Rhode Island par la superficie. Il fait partie du groupe primitif des treize Etats qui s'unirent pour proclamer en 1776 leur indépendance. Il occupe la partie Nord-Est de la péninsule qui sépare les baies Chesapeake et Delaware sur la côte de l'océan Atlantique. Il a pour limites, au Nord la Pennsylvanie, à l'Ouest et au Sud le Maryland, à l'Est l'Océan Atlantique, au Nord-Est la baie et le fleuve Delaware. Sa longueur du Nord au Sud est de 148 km, sa largeur varie de 15 à 60. La superficie est de 6450 km². Population : 897,900 habitants (2010).

L'Etat est divisé en trois comtés. La capitale est Dover (36 000 habitants); la ville la plus importante est Wilmington (71 000 habitants); les autres villes sont Newcastle (ancien fort Casimir des Hollandais), Lewes, Delaware City, Milford. 

Histoire du Delaware. - Les rives occidentales de la baie de Delaware furent colonisées dans la première moitié du XVIIe siècle par des Suédois qu'envoyait la compagnie suédoise des Indes occidentales. Un fort fut élevé à Lewes (1630), un autre à Wilmington. En 1655, ces établissements, très chétifs, tombèrent au pouvoir des Hollandais de Manhattan (New-York) et, en 1864, des Anglais devenus maîtres des nouveaux Pays-Bas. La région, concédée par Charles II au duc d'York, fut rétrocédée par celui-ci à William Penn en 1681 et réunie nominalement à la Pennsylvanie jusqu'en 1775, bien que distinguée de cette province par le nom de Lower Counties of the Delaware et dotée depuis 1703 d'un gouvernement particulier. Le Delaware fut représenté à ce titre au Congrès continental. Après la déclaration d'indépendance, il s'organisa en Etat particulier, se donna une constitution et adopta, le 3 décembre 1787, en convention spéciale, la nouvelle constitution des Etats-Unis. Pendant les longues luttes qui remplirent la première partie du XIXe siècle entre les partis, consolidés peu à peu sur la question de l'esclavage, le Delaware fut toujours considéré comme faisant partie, politiquement aussi bien que géographiquement, du groupe des Etats du Sud, c.-à-d. des Etats à esclaves. Cependant, lorsque éclata la guerre civile, en 1861, il demeura fidèle à l'Union. Ce très petit Etat envoie deux sénateurs au Congrès de Washington, comme les plus grands et les plus importants des autres membres de la Confédération; mais le chiffre restreint de sa population, 146,603 habitants, ne lui attribue qu'un délégué à la Chambre des représentants. 
La constitution de l'Etat date de 1834, amendée depuis à plusieurs reprises. Le gouverneur est élu par le peuple pour quatre ans et n'est pas rééligible. La législature se compose de deux Chambres, un Sénat de neuf membres élus pour quatre ans et une Chambre des représentants de vingt et un membres élus pour deux ans. Les juges sont nommés par le gouverneur. La cour suprême se compose d'un chief justice et de trois juges associés. 
-
Delaware : Un moulin sur la Brandywine.
Un moulin sur la Brandywine, à Blackwood Town, dans le Delaware. Gravure de 1828.

Le pays est très plat, ondulé à peine à l'extrémité septentrionale. Les rivages sont bas, sablonneux et, surtout au Sud, marécageux (le marais des Cyprès est long de 20 km). Le climat est doux. Les deux cours d'eau les plus importants sont le Brandywine et le Christiana, au Nord, qui se réunissent au-dessus de Wilmington, à un demi-kilomètres de la mer. Le Nord est couvert d'une bonne terre à céréales, et la culture maraîchère, très développée, fournit à New-York toutes sortes de fruits et de légumes. (A. Moireau).

.


[La Terre][Cartotheque][Etats et territoires][Etats-Unis]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2011. - Reproduction interdite.