.
-

Porto-Riche (Georges de). - Littérateur né à Bordeaux en 1849. Il débuta par un volume de poésies délicates (Prima verba, 1872, in-18), publiées sous le pseudonyme de Georges Riche; fit ensuite paraître Tout n'est pas roses, poésies (1877, in-18); Vanina (1879, in-18), fantaisie vénitienne; Bonheur manqué, Carnet d'un amoureux (1889, in-32). Ces oeuvres, très appréciées des lettrés, avaient attiré l'attention sur le jeune poète; à de rares qualités littéraires, il joignait une psychologie fine et profonde. Nerveux et passionné, il est essentiellement moderne. Il porta ses qualités au théâtre où il donna successivement : le Vertige (1 acte, vers, 1873); un Drame sous Philippe Il (drame, quatre actes, vers; Odéon, 1875); les Deux fautes (com., un acte, 1878); la Chance de Franfoise (com., un acte, 1888), l'Infidèle (un acte, 1890), dont le succès fut tris vif; Amoureuse (trois actes; Odéon, 25 avril 1891), qui suscita des controverses ardentes, mais demeure une des pièces les plus remarquables de son temps et l'une des plus caractéristiques; le Passé (cinq actes; Odéon, 30 décembre1897), non moins remarquable par l'âpre et vibrante expression du conflit de l'amour physique avec la délicatesse et la fierté féminines.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.