.
-

Marconi (Rocco). - Peintre né à Trévise (Italie) dans les premières années du XVIe siècle. On croit qu'il reçut à Venise les leçons de Giovanni Bellini, et c'est bien à l'école vénitienne, en effet, qu'appartient ce peintre inégal, au coloris harmonieux et attrayant, à la pratique habile, mais chez qui l'expression est généralement faible et le choix des modèles parfois malheureux. A la manière des vieux maîtres vénitiens, Rocco Marconi, qui signait ses tableaux Rochus Marchonus, se plaisait à accuser jusqu'à la sécheresse les contours de ses figures, et c'est aussi dans le goût archaïque qu'il concevait et traitait les fonds d'architecture et de paysage. Mais il se rattache à Giorgione par la touche agréable, savoureuse et tempérée de ses Trois Apôtres (à l'église Saint-Jean-et-Saint-Paul de Trévise) et par la Femme adultère qui se trouve dans le chapitre de Saint-Georges-le-Majeur : ce dernier sujet est celui que Marconi a traité de préférence et avec le plus de succès.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.