.
-

Lacretelle (P.-Louis), dit Lacretelle aîné, fils d'un avocat de Nancy, né à Metz en 1751, devint avocat au parlement de Paris en 1778. Il fut l'un des collaborateurs de l'Encyclopedie méthodique. Partisan modéré des idées de la Révolution, il fit partie de l'Assemblée législative et siégea plus tard au Corps Législatif. Il fut hostile au gouvernement impérial et à celui de Louis XVIII, contre lequel il écrivit dans la Minerve. Il a publié une édition complète de ses oeuvres de publiciste et de littérateur, dont 6 vol. in-8° sur 16 avaient paru lorsqu'il mourut en 1824.
Lacretelle (J.-Charles-Dominique), dit Lacretelle jeune, pour le distinguer du précédent, son frère aîné, né à Metz en 1766, fut reçu avocat à l'âge de 18 ans. Appelé à Paris en 1787 par son frère aîné pour y suivre la carrière des lettres, il rédigea, dans le Journal des Débats, l'extrait des séances de l'Assemblée constituante. Il partageait les opinions de la gauche modérée de cette assemblée. Il défendit Louis XVI contre les jacobins dans le Journal de Paris, et fut forcé de s'engager dans l'armée pour échapper à la fureur révolutionnaire. Revenu à Paris, après avoir obtenu son congé, il fut arrêté au 18 fructidor et rendu à la liberté au 18 brumaire. Il devint professeur d'histoire à la Faculté des lettres de Paris en 1809, et mourut en 1855. Ses principaux ouvrages sont : Histoire de France pendant les Guerres de religion, 4 vol. in-8°; Histoire de France pendant le XVIIIe siècle, 6 vol. in-8°; Histoire de la révolution française, 8 vol. in-8°; Histoire du consulat et de l'empire, et Dix Ans d'épreuves pendant la Révolution. Dans tous ces ouvrages, il est plutôt peintre qu'historien..
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.