.
-

Klopstock (Friedrich Gottlieb), l'un des grands poètes de l'Allemagne, né en 1724, mort en 1803. Il étudia avec enthousiasme les classiques anciens et après avoir lu et relu Virgile et Homère, le désir lui vint de composer une épopée allemande; mais les idées religieuses s'étant peu à peu emparées de son esprit, il changea ses vues et conçut son Messias (Messiade), dont les trois premiers chants furent publiés en 1748. En 1751, il se rendit à Copenhague sur l'invitation du premier ministre danois, Bernstorff, qui lui offrit une pension afin de le mettre à même de terminer son épopée. En route, il devint amoureux de Margaretha (Meta) Moller, fille d'un marchand de Hambourg, et la célébra sous le nom de Cidli; il l'épousa en 1574. Elle mourut quatre ans après. 

Klopstock résida alors alternativement à Brunswick, à Quedlinburg et à Blankenburg jusqu'en 1763, époque où il retourna à Copenhague. En 1771, il se rendit à Hambourg avec le rang de conseiller de la légation danoise. En 1792, il contracta un second mariage avec Johanna Elisabeth von Dimpfel. La Révolution française venait d'éclater. Elle s'annonçait avec des principes d'émancipation et de liberté qui séduisirent Klopstock et il la chanta dans ses Odes; il reçut en récompense le titre de citoyen français. Klopstock est l'un des poètes modernes les plus remarquables; sa Messiade le place à côté de Milton et ses Odes n'ont rien à envier à l'inspiration de Pindare. Sa poésie est ferme, enthousiaste, énergique et gracieuse, et sa longue existence a été constamment en harmonie avec la pureté de ses oeuvres.

.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.