.
-

Katkof (Michel Nikiphororovitch), né à Moscou en 1820, journaliste russe. Après avoir achevé à Koeninsberg et à Berlin des études commencées dans sa ville natale, il devint professeur de philosophie à l'Université de cette ville; mais, mécontent des restrictions apportées à son enseignement, il donna sa démission et fonda en 1856, à l'avènement d'Alexandre II, le Russkij Wiestenik, dans lequel il défendit les principes du libéralisme moderne; en 1861, il prit la direction de la Gazette de Moscou où il devint l'apôtre du panslavisme, c'est-à-dire de la russification de tous les peuples slaves. Abandonnant ses doctrines lidérales, il se montre dans son journal très respectueux envers l'aristocratie russe et n'a plus guère de commun avec les hommes de son ancien parti qu'une haine profonde pour les Allemands et ses sympathies pour la France.
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.