.
-

Isaïe de Pise. - Sculpteur italien de la seconde moitié du XVe siècle. Il jouissait d'une grande réputation, car Filarete le mentionne avec éloge dans son Traité d'architecture, et Porcellio Pandone, dans son poème inédit à la louange du pape Pie II, ne lui trouve point d'égal, même parmi les Anciens. Des travaux importants lui furent confiés : en 1456 il est occupé par Alphonse d'Aragon aux bas-reliefs de l'Arc triomphal de Castel-Nuovo, à Naples; en 1463, il travaille avec Paolo Romano au tabernacle de Saint-André, destiné à la basilique de Saint-Pierre; il construit, au compte de la congrégation vénitienne de San Giorgio in Alga, le tombeau du pape Eugène IV, qui fut transporté par la suite de Saint-Pierre à San Silvestro in Lauro. Ce monument, qui a été retrouvé en 1889, les fragments du tabernacle de Saint-André conservés dans les grottes vaticanes, enfin les statues provenant d'un tombeau encastrées aujourd'hui dans un mur de l'église San Agostino, à Rome, permettent de juger cet artiste tant vanté : tous les critiques s'accordent à n'y voir qu'un sculpteur de troisième ordre, qui suit la tradition des marbriers romains plutôt qu'il ne subit l'influence des artistes florentins.

Le fils d'Isaïe de Pise devint célèbre comme statuaire et médailleur sous le nom de Gian Cristoforo Romano.

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.