.
-

Ibrahim-Pacha, fils ou fils adoptif de Méhémet-Ali, vice-roi d'Egypte, naquit en 1786. Il termina avec succès, en 1818, la guerre entreprise par son  père contre les Wahhabites, et introduisit, avec l'aide du colonel français Selves, la discipline européenne dans l'armée égyptienne. Il rangea ensuite le Sennaar et le Darfour sous la domination de l'Egypte. Il fut envoyé en 1825 au secours de la Turquie contre les Grecs en Morée, d'où il fut forcé de se retirer après la bataille de Navarin, en 1828. II occupa la Syrie en 1831, battit les Turcs à Homs et à Konya en 1832, et il marchait sur Istanbul, lorsque le traité de Koutaieh l'arrêta. Son Père étant encore rentré en guerre avec la Porte, il défit de nouveau les Turcs à Nézib en 1839. Mais l'intervention européenne le força d'abandonner la Syrie en 1840. Il administra l'Egypte pendant la démence de son père, et mourut de phthisie en 1848.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005. - Reproduction interdite.