.
-

Daru (Pierre Antoine Noël Bruno, comte). - Homme d'État et littérateur, né à Montpellier en 1767, mort en 1829, fut commissaire des guerres de 1783 à 1789. Partisan modéré de la Révolution, il fut emprisonné sous la Terreur, et n'obtint sa liberté qu'au 9 thermidor. En 1801, il entra au tribunat; en 1806, il fut nommé plénipotentiaire à Berlin. Ministre secrétaire d'État en 1811, il s'opposa dans les conseils de l'empereur à la guerre de Russie. Après la Restauration, il fut nommé pair et défendit avec constance la cause des libertés publiques. Ses ouvrages principaux sont : une Traduction en vers des Oeuvres d'Horace, 1804, une des meilleures que nous possédions; l'histoire de la république de Venise, 1819 et 1822, ouvrage devenu classique; l'Histoire des ducs de Bretagne, 1826, et l'Astronomie, poème en 6 chants, publié après sa mort, 1830. II avait été admis en 1811 à l'Académie française.
Daru  (Napoléon). - Fils du précédent, né en 1802, mort en 1873, a été pair de France en 1832, membre de l'Assemblée nationale en 1848 et 1849, et membre libre de l'Académie des sciences murales.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.