.
-

Chladni

Ernst Florens Friedrich Chladni est un physicien, né le 30 novembre 1756 à Wittemberg, mort le 4 avril 1827 à Breslau, voyagea toute sa vie, donnant des conférences où il montrait les instruments qu'il avait inventés et les expériences qu'ils avait mises au point. Il s'occupa beaucoup d'acoustique : il imagina en particulier une méthode de mesure de la vitesse du son dans les corps solides, et fit des études sur les vibrations des plaques et sur les figures auxquelles elles donnent naissance quand on y projette du sable.

Chladni inventa aussi un nouvel instrument de musique, l'euphone ou clavicylindre, composé de cylindres en verre et dont les sons ressemblaient à ceux de l'harmonica. Il publia en 1802 un Traité d'acoustique, en allemand, trad. en français, 1809. Il a exprimé ses opinions sur les aérolithes (météorites) dans son livre intitulé Ueber Feuermeteore (Dissertations sur les météores et les aérolithes, Vienne, 1819).-

Chladni avait déjà publié en 1794 un mémoire où il établit, en citant des exemples, que des pierres sont tombées du ciel; il pensait que ces pierres proviennent de bolides qui entrent subitement dans notre atmosphère. Comme les bolides ont une grande vitesse, ils s'échauffent et deviennent lumineux, par suite de la compression de l'air. Chladni en 1819, comme d'ailleurs Maskelyne dès 1783, était enclin à regarder les étoiles filantes comme de petites comètes. (Lebon, 1899).
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.