.
-

Bouriant (Urbain). - Égyptologue né à Nevers le 11 avril 1849, mort en 1903. Il fit ses classes au collège de cette ville, interrompit, en mai 1870, ses études de droit commencées à Paris pour s'engager au 4e d'infanterie de marine à Toulon. Il fit partie, lors de la campagne de 1870, de la division de Vassoigne et assista ainsi aux combats de Mouzon et Douzy, et aux deux journées de Bazeilles. Fait prisonnier, il ne tarda pas, quoique blessé, à s'évader. La paix signée, il partit pour la Martinique et y acheva son service militaire. Il y remplit, pendant près de deux ans, les fonctions de secrétaire du gouverneur de la colonie. 

Rentré en France, Urbain Bouriant se consacra tout entier à l'étude de l'ancien égyptien, et ne tarda pas à devenir l'un des élèves les plus distingués de Gaston Maspero. En janvier 1884, lors de la fondation de la mission archéologique du Caire, il était tout désigné pour faire partie de cette mission dont il fut, à partir du 1er décembre 1886, le directeur, après avoir rempli pendant trois ans les fonctions de conservateur adjoint du musée de Boulaq. On doit à ce savant d'intéressants mémoires et d'importantes publications de textes hiéroglyphiques et coptes dans les annales de la mission du Caire et les diverses revues égyptologiques. Il est, avec  E. Brugsch-bey, l'auteur du Livre des Rois, paru en 1887. (G. B.).

.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.