.
-

Albert Ier, de Belgique

Albert Ier (Léopold Clément Marie Meinrad), roi des Belges, né à Bruxelles le 8 avril 1875, mort accidentellement à la Marche-les-Dames le 17 mars 1934. Neveu du roi Léopold II, il était le fils du comte de Flandre, Philippe, né à Laeken en 1837, et de la princesse Marie de Hohenzollern.

Il épousa la duchesse Elisabeth de Bavière, née en 1876, et il appartenait à la maison de Saxe-Cobourg-et-Gotha. Par sa grand-mère Louise d'Orléans, il était l'arrière-petit-fils du roi Louis-Philippe, et par sa mère il descendait d'une Murat et d'une Beauharnais. Sa soeur aînée épousa le duc de Vendôme, fils de la duchesse d'Alençon. Il avait deux soeurs : la princesse Henriette, mariée en 1896 au duc de Vendôme, et la princesse Joséphine, mariée en 1894 au prince Charles de Hohenzollern, l'un des fils du prince Léopold, auquel Prim offrit en 1870 le trône d'Espagne.
-

Albert Ier.
Albert Ier (Statue équestre, à Paris). © Photo : Serge Jodra, 2010.

Albert devint roi en décembre 1909. Malgré ses efforts pour assurer la neutralité de la Belgique à la veille de la Première Guerre mondiale, son pays est envahi par les troupes allemandes le 3 août 1914. Le roi prend personnellement la tête de l'armée retranchée derrière l'Yser, visitant régulièrement le front. Le reste de son règne sera consacré au relèvement de la Belgique, dévastée par le conflit.

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.