.
-

Les Semones

Les Semones sont des personnages de la mythologie romaine. Ils nous sont signalés comme étant des êtres de même famille que les Lares par le chant des Arvales, dont la première partie commence ainsi : « E nos Lases juvate », tandis que la seconde, qui correspond évidemment à la première, débute par ce vers : « Semanis alternei advocapit conctos », pour « advocabite cunctos. »

On retrouve chez Fulgence et chez Martianus Capella le pluriel Semones, bien que tous deux le rattachent, par erreur évidemment, à la racine semis, et regardent les Semones comme des demi-dieux, dans le sens des héros grecs. De plus, Fulgence nous a conservé un passage de Varron où le Semo se trouve formellement opposé au Deus, ce qui semblerait donner raison à l'étymologie de semis.

Enfin nous connaissons le Semo Sancus des Sabins, qu'on peut identifier avec le Deus Fidius des Latins, et qui touchait de si près à l'Hercule romain, qu'on les a quelquefois confondus. L'Hercule romain n'était pas un dieu, mais un Genius. Quelle est donc la racine du mot Semo

Leur nom est probablement en rapport avec l'idée des semailles (semen, semino), tout comme ceux d'une déesse Semonia.

Le mot de Semo, en se rattachant à la racine serere, répondrait parfaitement à celui de Genius, qui viendrait lui-même de genre. 

Dans le Chant des Arvales, les Semones figurent a côté des Lares et de Mars, divinités champêtres : il est tout naturel d'attribuer aux Semones un caractère identique, sans qu'on puisse d'ailleurs préciser leur rôle. (L. Preller).

.


Dictionnaire Religions, mythes, symboles
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2012. - Reproduction interdite.