.
-

Carmenta, dans la mythologie romaine elle a d’abord été une nymphe des sources (c’était une des Camènes, fille du fleuve Ladon. On y vit ensuite une déesse arcadienne des prédictions (carmen = chant magique, oracle). La porte carmentale, au pied du Capitole, a été ainsi nommée en souvenir de ce personnage qui mourut selon la légende à l’âge de 110 ans. Lors de l’assimilation des dieux grecs par les Romains, on l’identifié à Nicostraté, l’épouse de Hermès / Mercure.

.


Dictionnaire Religions, mythes, symboles
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.