.
-

 Histoire de l'Asie > La Chine
La période des Trois royaumes
La période des Trois Royaumes (220-280 après J.-C.) est une période de l'histoire chinoise caractérisée par la division de la Chine en trois États rivaux : Wei (魏) au Nord, Shu (蜀) au Sud-Ouest, et Wu (吳) au Sud-Est. Marquée par des guerres incessantes, des alliances changeantes et des batailles épiques, elle est l'une des périodes les plus tumultueuses et les plus célèbres de l'histoire chinoise. Elle a été immortalisée dans la littérature chinoise (Le Roman des Trois Royaumes, 三国演义, Sānguó Yǎnyì), l'art et la culture populaire qui ont retenu les noms de figures emblématiques telles celles de Cao Cao, Liu Bei, Sun Quan, Zhuge Liang et Sima Yi.  Cette période est également étudiée pour ses stratégies militaires avancées et ses tactiques de guerre, qui ont influencé la pensée militaire chinoise pendant des siècles.

Royaume de Wei (220-265).
À la fin de la dynastie Han, l'autorité centrale s'effondre sous la pression de rébellions, de la corruption, et de luttes internes. Cao Cao, un des plus puissants seigneurs de guerre de l'époque, émerge comme une figure dominante dans le nord de la Chine. Il devient le chancelier de la dynastie Han, mais exerce de facto le contrôle sur l'empereur Han Xiandi. En 220, après la mort de Cao Cao, son fils Cao Pi force l'empereur Han Xiandi à abdiquer, mettant officiellement fin à la dynastie Han. Cao Pi se proclame empereur et fonde le royaume de Wei (魏) , avec Luoyang puis Xuchang comme capitales successives.

Cao Cao avait déjà établi une administration et une armée puissantes, que son fils Cao Pi a continué à renforcer. Le Wei a mis en place un système bureaucratique efficace et une série de réformes agraires pour consolider son pouvoir. Les guerres contre les autres royaumes, Shu, au nord, et Wu, au sud,sont fréquentes.  Zhuge Liang, le stratège de Shu, a mènera ainsi plusieurs campagnes contre Wei, mais celles-ci  finalement échoueront. L'une des batailles les plus notables fut la bataille des Plaines de Wuzhang.

La bataille des Plaines de Wuzhang (234) est l'une des dernières grandes batailles de la période des Trois Royaumes. Elle a eu lieu entre les forces du royaume de Shu dirigées par Zhuge Liang et celles du royaume de Wei dirigées par Sima Yi. La campagne débute avec Zhuge Liang dirigeant ses troupes vers les plaines de Wuzhang, situées dans l'actuelle province de Shaanxi. Sima Yi, conscient de la réputation de Zhuge Liang, adopte une stratégie défensive, fortifiant ses positions et évitant les batailles ouvertes. La confrontationsera marquée par des échanges de manoeuvres et de stratégies sans aboutir à une conclusion décisive. La bataille se terminera finalement de manière indécise après la mort de Zhuge Liang en raison de maladie. La perte de son brillant stratège a considérablement affaibli le royaume de Shu, réduisant ses chances de réussir à unifier la Chine sous son règne.
Le royaume de Wei a également souffert de conflits internes. Les factions de la cour se disputaient le pouvoir, ce qui affaiblissait parfois la cohésion de l'Etat. Les Sima, une famille puissante, ont graduellement augmenté leur influence. Ils ont progressivement pris le contrôle des institutions militaires et politiques du Wei. En 249, Sima Yi orchestra un coup d'État contre la régence des Cao, consolidant le pouvoir pour sa famille. En 265, Sima Yan, petit-fils de Sima Yi, força le dernier empereur de Wei, Cao Huan, à abdiquer. Sima Yan se proclama empereur de la nouvelle dynastie Jin, mettant fin au royaume de Wei.

Figures clés :

• Cao Cao (曹操). -  Général, poète et homme d'État, Cao Cao a joué un rôle crucial dans la consolidation du pouvoir dans le nord de la Chine. Il s'est signalé par ses talents de stratège et ses réformes administratives et a jeté les bases de la puissance de Wei.

• Cao Pi (曹丕). - Fils de Cao Cao et premier empereur de Wei, il a consolidé l'autorité centrale et renforcé les institutions de l'État.  Cao Pi était également un poète et un homme de lettres.

• Sima Yi (司马懿). -  Général et stratège de Wei, Sima Yi a défendu le royaume contre les campagnes de Zhuge Liang. Après avoir joué un rôle déterminant dans la stabilité militaire de Wei, il a finalement orchestré la prise de pouvoir par sa famille.

Royaume de Shu (220-280).
Le royaume de Shu (蜀), également connu sous le nom de Shu Han (蜀汉), a été fondé par Liu Bei et a revendiqué l'héritage de la dynastie Han, prétendant rétablir la légitimité impériale Han dans le sud-ouest de la Chine. Liu Bei, un lointain descendant de la famille impériale Han, s'est établi comme l'un de ces seigneurs de guerre. Après la défaite de Cao Cao lors de la bataille de la Falaise Rouge (208-209), Liu Bei a commencé à consolider son pouvoir dans le sud-ouest de la Chine.

En 221, Liu Bei s'est proclamé empereur, fondant officiellement le royaume de Shu Han, avec Chengdu comme capitale. Liu Bei a conquis la région du Sichuan, une zone fertile et stratégiquement importante, et a établi son administration à Chengdu. Avec l'aide de son célèbre conseiller militaire Zhuge Liang, Liu Bei a consolidé son pouvoir et organisé son gouvernement.

Le royaume de Shu a connu de nombreux conflits avec les royaumes de Wei et de Wu. Bien que Liu Bei ait initialement été allié à Sun Quan de Wu, des désaccords territoriaux ont mené à des conflits entre les deux royaumes. En 222, Liu Bei a lancé une campagne contre Wu pour venger la mort de son frère d'armes, Guan Yu, mais a été défait à la bataille de Yiling. Liu Bei est mort en 223 et son fils Liu Shan lui a succédé, avec Zhuge Liang comme régent et Premier ministre.Ce dernier a mené plusieurs campagnes militaires contre le royaume de Wei, cherchant à restaurer la dynastie Han, mais sans succès décisif. Sa plus célèbre campagne est la série d'expéditions du Nord (228-234), où il a tenté de percer les défenses de Wei.

 Après la mort de Zhuge Liang en 234, le royaume de Shu a souffert de la perte de son leadership stratégique et de troubles internes. En 263, le royaume  a lancé une invasion majeure contre Shu. Les forces de Wei ont capturé Chengdu, et l'empereur Liu Shan s'est rendu, mettant fin au royaume de Shu.

Figures clés :

• Liu Bei (刘备) . - Fondateur et premier empereur de Shu Han, il  est dépeint comme un leader vertueux et charismatique. Son règne a été marqué par des efforts constants pour légitimer sa revendication de l'héritage Han et pour étendre son territoire.

• Zhuge Liang (诸葛亮). - Le plus célèbre stratège et Premier ministre de Shu, il est connu pour son intelligence, sa sagesse et son dévouement.  Il a dirigé les affaires civiles et militaires de Shu après la mort de Liu Bei et a mené plusieurs campagnes pour tenter de renforcer la position de Shu contre Wei.

• Guan Yu (关羽) et Zhang Fei (张飞). - Ces deux généraux étaient des frères d'armes et des loyaux compagnons de Liu Bei, jouant des rôles cruciaux dans les batailles et les campagnes de Shu.  Guan Yu est particulièrement célèbre dans la culture chinoise comme un symbole de loyauté et de courage.

Royaume de Wu (222-280).
Le royaume de Wu (吴), également connu sous le nom de Dong Wu (东吴, Wu de l'Est), qui a a dominé la région sud-est de la Chine, a été fondé par Sun Quan.  Sun Ce, le frère aîné de Sun Quan, avait établi les bases du futur royaume de Wu en conquérant une grande partie du Jiangdong (région du Bas-Yangzi) avant sa mort prématurée, en 200. Sun Quan a pris alors le contrôle des territoires conquis par son frère et a consolidé son pouvoir. Il a prouvé être un gouvernant capable, consolidant le contrôle de Wu et établissant des alliances stratégiques, notamment avec Liu Bei lors de la bataille de la Falaise Rouge.
La bataille de la Falaise Rouge, ou bataille de Chibi (208-209), a opposé sur le fleuve Yangtsé les forces alliées de Sun Quan et Liu Bei contre les forces de Cao Cao du royaume de Wei. Cao Cao avait rassemblé une immense flotte et descendait le fleuve Yangzi avec l'intention de subjuguer Sun Quan et Liu Bei. Les forces alliées, sous la direction de Zhou Yu (commandant de Sun Quan) et Zhuge Liang (stratège de Liu Bei), élaborèrenet alors un plan pour neutraliser la supériorité numérique de Cao Cao. Ils utilisèrent des navires enflammés pour attaquer la flotte de Cao Cao, exploitant les vents favorables pour propager les flammes parmi les navires ennemis. La destruction de la flotte de Cao Cao marqua un tournant décisif, empêchant son expansion vers le sud et consolidant la position de Sun Quan et Liu Bei. C'est cette bataille qui a consacré la division tripartite de la Chine en trois royaumes distincts : Wei, Wu et Shu.
En 222, après la défaite de Liu Bei à Yiling, Sun Quan s'est déclaré roi de Wu, puis empereur en 229, fondant officiellement le royaume de Wu avec Jianye (l'actuelle Nanjing) comme capitale. Il a attirédes talents administratifs et militaires et mis en place un gouvernement stable et efficace.  Il a également promu le développement économique et la stabilité dans la région. Le royaume de Wu était spécialement connu pour ses réformes agraires et ses efforts pour améliorer l'agriculture et le commerce.

Wu a souvent été en conflit avec les royaumes de Wei et Shu, bien que des alliances temporaires aient été formées pour des raisons stratégiques. Les relations avec Shu ont été tendues après la mort de Liu Bei, bien que des périodes de coopération aient existé. Une série de batailles importantes entre Wu et Wei, dont la bataille de Hefei en 253, où les forces de Wu ont été repoussées par les troupes de Wei.

Après la mort de Sun Quan en 252, le royaume de Wu a commencé à décliner en raison de luttes internes pour le pouvoir et de la faiblesse administrative. En 280, le royaume de Jin, qui avait succédé à Wei, a lancé une invasion massive de Wu. Les forces de Jin ont capturé la capitale Jianye, et l'empereur Sun Hao s'est rendu, mettant fin au royaume de Wu.

Figures clés  :

• Sun Quan (孙权). - Fondateur et premier empereur de Wu, Sun Quan était un dirigeant habile et pragmatique. Il a réussi à maintenir l'indépendance de Wu et à établir un gouvernement stable. Il a su naviguer habilement entre les alliances et les conflits.

• Sun Ce (孙策). - Frère aîné de Sun Quan et fondateur initial de la puissance de Wu dans le sud-est de la Chine. Sun Ce était un général charismatique et courageux, dont les conquêtes ont jeté les bases du futur royaume de Wu.

• Zhou Yu (周瑜). - Un des principaux généraux et stratèges de Wu, célèbre pour son rôle déterminant dans la victoire à la bataille de la Falaise Rouge. Zhou Yu était un ami proche de Sun Ce et un conseiller clé de Sun Quan.

• Lu Xun (陆逊). - Un autre général et stratège éminent de Wu, connu pour sa victoire contre Liu Bei à la bataille de Yiling en 222. Lu Xun a également joué un rôle crucial dans la défense des frontières de Wu contre Wei.


 
.


[Histoire politique][Biographies][Cartothèque]
[Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2024. - Reproduction interdite.