.
-

Qin Shi Huan

Qin Shi Huang ou Qin Shi Huangdi, consid√©r√© comme le premier empereur historique de la Chine, est n√© en 259 (ou 260) avant notre √®re, et est mort en 210.  Il appartenait √† la dynastie Qin (dynastie des Qin ant√©rieurs). L'an 247, il h√©rita de l'un des sept royaumes qui divisaient alors la Chine. Qin Shi Huangdi dirigea personnellement ses arm√©es dans plusieurs campagnes militaires pour conqu√©rir les autres √Čtats f√©odaux et les annexer √† son royaume. Sa strat√©gie √©tait impitoyable et efficace, utilisant √† la fois la force militaire et des tactiques diplomatiques pour affaiblir et assimiler ses adversaires. Il √©crasa successivement tous les princes rivaux, d√©truisit le syst√®me f√©odal et, en 221, proclamant la fondation de l'empire Qin en 221 av. JC,  r√©alisa la premi√®re unification de la Chine.

Une fois la Chine unifi√©e, Qin Shi Huangdi entreprit une s√©rie de r√©formes radicales pour centraliser le pouvoir et consolider son autorit√©. Il abolit les titres de noblesse et les fiefs f√©odaux, rempla√ßant les gouverneurs locaux par des fonctionnaires nomm√©s par l'√Čtat. Mais ses conqu√™tes et son autoritarisme ne le firent pas aimer de son peuple; il eut toujours √† lutter contre les grands et les lettr√©s, attach√©s aux anciens usages. Irrit√© de ces oppositions, il ordonna la destruction de tous les livres anciens et particuli√®rement des oeuvres de Confucius et de Mencius; il fit mettre √† mort, en les br√Ľlant vifs, cinq √† six cents lettr√©s soup√ßonn√©s de savoir ces livres par coeur.

Qin Shi Huangdi standardisa de nombreux aspects de la vie chinoise, comme la monnaie, les poids et mesures, et même l'écriture. Cette standardisation facilita l'administration de l'empire et renforça le sentiment d'unité nationale. L'empereur initia également la construction de la Grande muraille pour protéger le nord de l'empire contre les invasions des peuples nomades. Bien que la muraille ait été étendue et rénovée par d'autres dynasties, les Qin ont été les premiers à entreprendre un projet d'une telle envergure.

Il fut l'avant-dernier souverain de la dynastie des (premiers) Qin. Sa tombe de l'empereur Qin, pr√®s de Xian (province de Shanxi) contient la fameuse arm√©e de terre cuite ("arm√©e √©ternelle"), d√©couverte en 1974. Apr√®s la mort de Qin Shi Huangdi en 210 av. JC., la dynastie Qin connut rapidement un d√©clin. Des r√©voltes √©clat√®rent dans tout l'empire, aliment√©es par le m√©contentement envers le r√©gime autoritaire et oppressif de Qin Shi Huangdi. En 206 avant JC, la dynastie Qin s'effondra, marquant la fin de son r√®gne et l'av√®nement de la dynastie Han. 
-

Les guerriers en terre cuite de l'armée éternelle

L'armée des guerriers en terre cuite est l'une des découvertes archéologiques les plus spectaculaires du XXe siècle. Elle se trouve à proximité de la ville de Xi'an, dans la province du Shaanxi, en Chine. Cette armée, composée de statues de guerriers grandeur nature, toutes différentes, été découverte en 1974 par des agriculteurs locaux qui creusaient un puits, sur un site qui fait partie du mausolée de Qin Shi Huang.

L'armée se compose de plus de 8099 soldats, 130 chars avec 520 chevaux et 150 chevaux de cavalerie. Chaque statue est unique, et parcourt toute la gamme des grades militaires et des armes. Les statues sont faites de terre cuite et mesurent en moyenne 1,75 mètre de hauteur. Elles étaient à l'origine peintes en couleurs vives, mais la plupart des pigments aient disparu avec le temps.

Placées dans des fosses, les statues ont été disposées en formations militaires réalistes, reflétant les pratiques de l'époque. La plus grande fosse contenait environ 6 000 statues.
-

Guerriers en terre cuite des Qin.
Les guerriers en terre cuite de Qin Shi Huang.
Image générée par une IA (Open Dall-e).

Chaque guerrier présente des détails minutieux sur les visages, les vêtements et les armes, démontrant un haut niveau d'artisanat et d'organisation. La création de ces statues impliquait des techniques avancées pour l'époque, notamment dans la modélisation de la terre cuite et l'utilisation de moules pour certaines parties.

Il est généralement admis que l'armée a été créée pour protéger Qin Shi Huang dans l'au-delà. La taille et la complexité de l'armée reflètent l'importance accordée à la protection post-mortem et aux croyances sur l'au-delà. L'armée des guerriers en terre cuite est également un témoignage du pouvoir et de l'autorité de Qin Shi Huang, ainsi que de sa capacité à mobiliser les ressources et les talents pour réaliser des projets monumentaux.

Le site a été inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco en 1987. Un musée y a été construit pour protéger et exposer les guerriers. Les visiteurs peuvent voir une grande partie de l'armée dans son contexte d'origine, bien que des travaux de restauration soient continuellement en cours. La Chine prête aussi occasionnellement quelques pièces à des musées étrangers pour des eexpositions temporaires.

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
[Aide][Recherche sur Internet]

¬© Serge Jodra, 2006 - 2024. - Reproduction interdite.