.
-

Bouquet, nom donné, en littérature, à une toute petite pièce de poésie, rondeau, chanson ou madrigal, adressée à une personne le jour de sa fête. Par suite, on a appelé bouquets à Iris, à Chloris, à Philis, les morceaux adressés à quelque beauté imaginaire, ou pouvant servir à cacher sous des sentiments feints un sentiment réel. La première moitié du XVIIe siècle surtout a produit une infinité de ces bouquets, rarement remarquables par la finesse des idées et la grâce du langage, et presque toujours fades et froids. Au XVIIIe, les Dorat et les Pezay les ont discrédités. (B.).
.


Dictionnaire Le monde des textes
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.