.
-

 
Le style coupé
Style coupé, genre de style qui procède par petits membres détachés; les propositions ne s'y enchaînent pas, mais sont toutes indépendantes; chacune d'elles forme un sens complet; la phrase est brève et concise, comme dans ces lignes du portrait du fleuriste, de La Bruyère :
" Vous le voyez planté, et qui a pris racine au milieu de ses tulipes et devant la Solitaire; il ouvre de grands yeux, il frotte ses mains, il se baisse, il la voit de plus près, il ne l'a jamais vue si belle, il a le coeur épanoui de joie, etc. "
Le style coupé est plus vif et plus frappant que le style périodique; il convient bien au récit, à la discussion, à l'attaque, à la défense. Mais il ne peut être employé seul dans un morceau de quelque étendue; il fatigue vite l'oreille. 

L'art des grands écrivains est de savoir mélanger heureusement le style coupé et le style périodique. La Bruyère a fréquemment usé du style coupé dans ses portraits, qui sont toujours assez courts. (H. D.)..

.


Dictionnaire Le monde des textes
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2013. - Reproduction interdite.