.
-

Pibrac. - Cette petite ville de la Haute-Garonne est surtout connu pour son pèlerinage. C'est l'humble bergère Germaine Cousin, née à la fin du XVIe siècle, et béatifiée à Rome en 1854, qui est le but de ce culte. La commune de Pibrac a 7400 habitants; elle est du canton de Léguevin, et à 14 kilomètres nord-ouest de Toulouse. L'église du lieu s'enrichit tous les jours par les offrandes que la vogue de la sainte lui procurent; aussi est elle bien parée. 

Dans une prairie est située la maison où la bergère est née. On y voit aussi l'ancien château de Guy du Faur de Pibrac, chancelier de Navarre, et président du parlement de Paris, qui a sa place au Panthéon toulousain. C'est dans un cabinet orné de boiseries sculptées qu'il composa ses fameux quatrains; il a conservé le nom de cabinet des quatrains.
-

Eglise de Pibrac.
Pibrac : l'église (ci-dessus), et le château (en bas). 
Château de Pibrac.
.


Dictionnaire Villes et monuments
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2008. - Reproduction interdite.