.
-

Juliers

Juliers, Juliacum, Jülich en all.. - Ville d'Allemagne (Rhénanie), à 24 kilomètres au Nord-Est d'Aix-la-Chapelle, sur la Ruhr. On attribue la fondation de Juliers à Jules César. Elle devint la capitale d'un comté héréditaire à partir du XIe siècle, et Etat immédiat de l'empire. Guillaume V, comte de Juliers, fut fait margrave en 1536, et duc eu 1357. Celui de ses fils qui lui succéda en 1362 dans le duché de Juliers, Guillaume VI, épousa l'héritière du comté de Gueldre, et l'autre, Gérard, l'héritière du comté de Berg. 

Tous ces Etats furent réunis en 1420 dans la personne du duc Adolphe, dont le dernier descendant mâle les laissa, en 1511, à sa fille Marie, mariée à Jean III, qui entra en possession du duché de Clèves en 1521, à la mort de son père, et se trouva ainsi que de Clèves, de Berg et de Juliers, et comte de la Mark et de Ravensberg. Mais le duc Jean-Guillaume, son héritier, mourut sans postérité en 1609, et les époux des soeurs de ce dernier, ainsi que leurs enfants, prétendirent à sa succession. Il s'ensuivit une guerre dite de la Succession de Juliers. 

L'empereur Rodolphe II intervint sans succès pour juger le différend. Les prétendants s'allièrent avec Henri IV, roi de France, qui se préparait à marcher à leur secours lorsqu'il fut assassiné. Ils finirent par convenir, en 1666, que l'électeur de Brandebourg aurait le duché de Clèves, avec les comtés de la Mark et de Ravensberg, et le comte palatin de Neubourg les duchés de Juliers et de Berg, dont il était en possession depuis 1614. 

A l'extinction de la ligne palatine de Neubourg, en 1742, Juliers et le reste de sa part de la succession passèrent à la ligne de Sulzbach, qui hérita ensuite de la Bavière. La paix de Lunéville donna à la France, en 1801, le duché de Juliers., qui forma jusqu'en 1814 une partie du département de la Roer, Ruhr en allemand; le congrès de Vienne l'attribua à la Prusse.

.


Dictionnaire Villes et monuments
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2008. - Reproduction interdite.