.
-

Belfast
Belfast (Béal Feirste, en gaélique) est une ville d'Irlande, capitale de la province d'Ulster (Royaume-Uni), au Nord-Ouest de l'île, au fond du golfe de Belfast (Belfast lough ou de Callukfergus), à l'embouchure du Lagan qui sépare les comtés d'Antrim et de Down. Le faubourg de Ballymaearret s'étend sur la rive droite du fleuve. Belfast compte 270.000 habitants (en 2009) sans les faubourgs; près de 500.000 en comptant toute l'agglomération.

Au XVIe siècle ce n'était qu'un village de pêcheurs sur les terres des O'Neil; même, après qu'il eut passé aux mains de lord Chichester, il ne compte en 1612 que cent vingt maisons. Il fut entouré d'une enceinte en 1643. Son importance augmenta rapidement à partir de la fin du XVIIe siècle et la ville fut bientôt le centre d'un commerce considérable. En 1758 c'était déjà une des citadelles du parti protestant en Irlande. On y comptait 8,500 habitants en 1800 il y en avait 20.000; ce chiffre s'élevait à 37.277 en 1821, à 70,447 en 1841, à 121.602 en 1861, à 208.122 au dénombrement de 1881; la population a donc plus que décuplé depuis le commencement du XIXe siècle. 

La ville est bâtie sur des terrains d'alluvions qui dépassent à peine le niveau des hautes mers. Ses rues larges, régulières ses édifices monumentaux en font une belle ville; le quartier Nord est le centre de l'industrie et du commerce, avec de vastes docks. Les monuments sont tous modernes et sans grand caractère, à l'exception de la Douane et de la Poste.

L'industrie a été la principale cause de la rapide fortune de Belfast. Le commerce maritime de Belfast est également très considérable. Mais l'histoire de la ville, au cours des trente dernières années du XXe siècle, se résume principalement dans les affrontements violents entre loyalistes protestants et nationalistes catholiques dont elle a été le siège.

.


Dictionnaire Villes et monuments
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.