.
-

Wahlberg (Herman Alfred Léonard). - Paysagiste né à Stockholm (Suède) le 13 février 1834. Il étudia d'abord la musique, puis l'abandonna pour se consacrer à la peinture. Ayant en l'occasion d'aller à Dusseldorf, il y devint l'élève de Jude. De retour à Stockholm (1862), il prit bientôt un rang très élevé parmi les paysagistes suédois. En 1866, il quittait son pays - où il retourna d'ailleurs très fréquemment - pour venir s'établir à Paris. Il ne tarda pas à y subir l'influence des Dupré, des Corot et des Millet. Il se montre un peintre très adroit, d'un sentiment exquis et dont le réalisme est tout imprégné de poésie. Citons parmi ses très nombreux paysages, les suivants : Forêts et chute d'eau (1863, à Stockholm); Paysage de Kolmarden (1866, ibid.); Paysage au clair de lune avec une île (1870, ibid.); Mois de mai à Nice (1889); Stockholm la nuit (1892), Janvier à Saint-Raphaël (1893); Soleil couchant à Bohuslän (id.); Clair de lune sur la Vener (1894), Orage (id.), Partie de Stockholm (1896), Gullmarsfjord (id.), Au bord de la Baltique, la Haute Mer à Saint-Guénolé, etc. (Th. C.).
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.