.
-

Tchoulkov

Mikhaïl Dmitriévitch Tchoulkov est un écrivain de langue russe, mort en 1793. Il fit ses études à l'université de Moscou, et se consacra à la carrière administrative. II écrivit un roman d'un caractère licencieux : la Jolie Cuisinière (1770), et rédigea deux journaux satiriques : Ceci et Cela et le Mercier du Parnasse. Mais, si son nom est resté dans l'histoire littéraire, c'est à cause de ses travaux relatifs à la poésie populaire. Tchoulkov fut, à la fin du XVIIIe siècle, un des plus actifs collecteurs de chants et de contes d'origine populaire. 

On lui doit, entre autres un Recueil de chants populaires (Saint-Pétersbourg, 1770-1774), puis un volume considérable intitulé Contes populaires russes sur les géants (ibid., 1780); en 1782, il publia un Dictionnaire des superstitions russes; en 1786, un A B C des superstitions, des sacrifices païens, et des Coutumes de mariage, en Russie; enfin, en 1787, il donna un Recueil de chants slaves. (J. L.).

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.